Le point sur les véhicules de loisir en Allemagne

Tout d’abord, en Allemagne, les véhicules de loisir sont classés en 5 sous-catégories : les petits véhicules de loisir mesurant moins de 4,30 m (modèle le plus vendu : Opel Mokka), les véhicules de loisir compacts mesurant entre 4,30 et 4,70 m (modèle le plus vendu : Volkswagen Tiguan), les véhicules de loisir de grandes dimensions mesurant jusqu’à 5 m de long (modèle le plus vendu : BMW X5), les véhicules de loisir de haut de gamme (modèle le plus vendu : Audi Q7) et les véhicules de loisir à visées utilitaires (modèle le plus vendu : Jeep Wrangler).Tous ces véhicules de loisir ont de plus en plus de succès en Allemagne. En effet, ce segment a enregistré une forte croissance, passant de 244 792 unités vendues en 2009 à 454 198 unités vendues en 2013. De plus, en 2020, quelque 200 000 véhicules de loisir devraient être immatriculés en Allemagne.Au 1er janvier 2014, le parc allemand de véhicules de loisir s’établissait à 2 779 285 unités, soit 6,3 % du parc total de voitures particulières. Le nombre de véhicules de loisir en circulation en Allemagne a donc augmenté de 14,3 % par rapport au parc au 1er janvier 2013.De plus, les ventes de véhicules de loisir ont représenté 17,2 % des ventes de voitures particulières neuves en Allemagne au cours des 10 premiers mois de 2014 (derniers chiffres disponibles). Selon un sondage, en Allemagne, 63 % des hommes et 46 % des femmes, soit au total 55 % des automobilistes allemands envisagent un véhicule de loisir pour leur prochain achat d’une voiture.Selon ce même sondage, les Allemands optent pour des véhicules de loisir parce qu'ils offrent une position de conduite haute (citée par 77 % des sondés), sont plus spacieux, (71 %), offrent un sentiment de sécurité (58 %), affichent un design élégant et sportif (46 %) et enfin ? pour seulement 44 % des personnes interrogées ? pour leurs capacités de franchissement. Par ailleurs, les véhicules de loisir proposés en Allemagne consomment en moyenne 8,5 l aux 100 km pour les versions à essence et 6,3 l aux 100 km pour les versions diesel. En outre, les véhicules de loisir disponibles sur le marché allemand émettent en moyenne 173,3 g de CO2/km (contre 118,1 g/km en moyenne pour les voitures compactes, qui représentent 26,2 % du marché allemand). Ces moyennes ont été réalisées en compilant les consommations de 69 modèles de véhicules de loisir et les émissions de 75 modèles de véhicules de loisir.Enfin, au mois d’octobre dernier, les véhicules de loisir les plus vendus en Allemagne ont été le Volkswagen Tiguan (à 52 099 unités), l’Opel Mokka (à 21 901 unités), le Ford Kuga et l’Audi Q3 (tous deux à 20 517 unités) et le Nissan Qashqai (à 20 489 unités).

Cindy Lavrut