Le point sur l'étude de Cisco sur les innovations dans le domaine des véhicules connectés 2/2

Comme signalé dans le Zoom Eco du 10 octobre, Cisco mène une étude - baptisée CCI - sur le niveau d'innovation des constructeurs et des pays. La première partie de cette étude est dédiée aux groupes automobiles.

Dans la deuxième partie de son étude CCI, Cisco s'intéresse aux capacités d'innovations (toujours dans le domaine des véhicules connectés) des pays. L'étude porte sur l'Allemagne, la Chine, la Corée du Sud, les Etats-Unis, la France, l'Inde, l'Italie et le Japon.

Cisco classe notamment ces pays selon les capacités d'innovation des constructeurs originaires de ces pays. Allemagne, Japon et Etats-Unis forment - dans ce cas - le trio de tête en 2015 comme en 2014, tandis que la France, en quatrième position a connu une forte croissance de son indice d'innovation, qui est passé de 11 % en 2014 à 19 % en 2015.

Néanmoins, pour obtenir un classement plus objectif du niveau d'innovation des pays, la force d'innovation des constructeurs locaux n'est pas le seul critère pris en compte. l'étude classe également les pays selon le volume de leur marché automobile. Sans surprise, la Chine est alors en première position.

Les données étant un critère essentiel pour le développement des véhicules connectés, Cisco prend également en compte les compétences des pays dans le domaine du Big Data.

En associant ces différents facteurs, le classement des pays les plus innovants dans le domaine des véhicules connectés sont les Etats-Unis, l'Allemagne et le Japon.

Cindy Lavrut