Le patron de GM Korea met en garde sur les conséquences des grèves

Alors que les ouvriers de GM Korea ont entamé jeudi dernier un mouvement de grève qu'ils comptaient poursuivre cette semaine (voir la revue de presse du 28/6/13), Sergio Rocha, patron de la filiale coréenne de General Motors, a indiqué dans un courriel adressé le 3 juillet aux 17 000 salariés de l'entreprise que « de nouveaux conflits sociaux et pertes de productivité auraient un effet irréversible » pour son avenir.

La Corée a perdu en crédibilité auprès des principaux actionnaires de GM Korea, a ajouté M. Rocha. (KOREA HERALD 8/7/13, AFP 4/7/13)

Frédérique Payneau