Le passage pour pavillon chinois de Pirelli « ne change rien » au niveau de son engagement en Formule 1

Le passage sous pavillon chinois, annoncé le 22 mars, du groupe italien Pirelli « ne change rien » au niveau de son engagement en Formule 1, a affirmé son président actuel, Marco Tronchetti Provera. « Pour Pirelli rien ne change, nous sommes seulement plus forts qu'avant », a déclaré M. Tronchetti Provera au sujet du contrat de fourniture exclusive de gommes italiennes à toutes les écuries de Formule 1, depuis début 2011. L'appel d'offres du prochain contrat, qui débutera en 2017, doit être lancé avant cet été par la FIA (Fédération internationale de l'automobile). (AFP)

Alexandra Frutos