Le ministre américain des Transports veut relever le montant maximum des amendes qui peuvent être infligées aux constructeurs qui n'effectuent pas leurs rappels assez rapidement

Le ministre américain des Transports veut relever à 300 millions de dollars le montant maximum des amendes qui peuvent être infligées aux constructeurs qui n'effectuent pas leurs rappels assez rapidement. Actuellement, ces amendes sont plafonnées à 35 millions de dollars. (Detroit News)

Cindy Lavrut