Le marché russe aurait touché le fond

Le marché russe devrait se maintenir le restant de l’année à des niveaux semblables à ceux enregistrés récemment (entre 110 000 et 130 000 unités par mois). "Je pense que le marché a touché le fond. Il n’y aura plus de chute significative, mais il n’y aura pas de reprise non plus", a indiqué Sergey Tselikov, directeur général de l’agence Autostat.

Au final, "nous terminerons l’année 2015 avec un volume de 1,5 million d’unités", a-t-il ajouté, soit une baisse de 36 %. (AUTOSTAT 29/6/15)

Juliette Rodrigues