Le marché russe a reculé de 19,4 % au mois d'août

Selon les données de l’AEB (Association des Affaires Européennes), les ventes de véhicules légers sur le marché russe ont reculé de 19,4 % en août, à 138 670 unités, portant le volume pour les huit premiers mois de l’année à 1 051 851 unités, en baisse de 33,5 %.

Les ventes de Renault, notamment, ont diminué de 19,9 % le mois dernier, à 9 918 unités, et de 38 % sur huit mois, à 76 951 unités. Celles de PSA Peugeot Citroën ont chuté de 50,5 % en août (à 1 222 unités), avec un repli de 48,1 % pour Peugeot (à 642 unités) et de 52,9 % pour Citroën (à 580 unités). Sur huit mois, les ventes de PSA ont baissé de 72,3 %, à 7 879 unités (- 72,8 % pour Peugeot et - 71,7 % pour Citroën).

Lada est resté numéro un sur le marché russe en août, avec 20 174 immatriculations (- 23,8 %), suivi de Kia (14 081, + 3 %), de Hyundai (12 584, - 6 %), de Renault (9 918, - 19,9 %), de Toyota (8 892, - 30 %), de Nissan (6 907, - 38 %), de Chevrolet (6 655, - 16 %), de Volkswagen (6 627, - 23 %), de Ford (4 527, + 18 %) et de GAZ VUL (4 486, - 13 %).

"La modération actuelle de la déroute des ventes automobiles suggère que le marché se rapproche d'un certain équilibre, à de nouveaux niveaux, plus bas qu'avant", a commenté le président du comité automobile de l'AEB, Joerg Schreiber, dans un communiqué. "Les fluctuations de la monnaie continuent d'avoir des répercussions considérables sur le comportement quotidien des consommateurs et sur la demande de biens coûteux comme les voitures", a-t-il poursuivi. (COMMUNIQUE AEB, AFP 8/9/15)

Juliette Rodrigues