Le marché japonais (hors 660 cm3) a augmenté de 0,3 % en novembre

Les ventes de véhicules neufs au Japon (hors mini-véhicules) ont augmenté de 0,3 % en novembre, à 239 815 unités, dont 203 014 voitures, indique la JADA (Association des concessionnaires).

Les ventes de mini-véhicules (660 cm3) ont quant à elles chuté de 15,8 % en novembre, à 149 002 unités, accusant leur 11ème mois de recul d'affilée.

Tous modèles confondus, le marché japonais a affiché une baisse de 6,6 % le mois dernier, à 388 817 unités.

Le secteur automobile au Japon peine à se remettre d'une hausse de la TVA intervenue en avril 2014 (le taux est passé de 5 à 8 %). En prévision de cette mesure, les consommateurs avaient anticipé leurs achats de biens durables et coûteux, et depuis son entrée en vigueur, ils se montrent très frileux.
Dans le cas des mini-voitures, le recul s'explique en outre par une moindre attractivité fiscale du fait d'une revalorisation en avril 2015 de la taxe qui leur est appliquée annuellement.

De manière générale, l'économie japonaise ne parvient pas à se relancer durablement. Elle est retombée en récession aux deuxième et troisième trimestres, près de trois ans après le lancement par le Premier ministre Shinzo Abe de la stratégie "abenomics". (AFP 1/12/15)

Juliette Rodrigues