Le marché français des voitures neuves a baissé de 4 % en mai

Avec 143 059 immatriculations en mai 2015, le marché français des voitures particulières a enregistré une baisse de 4 % en données brutes, mais une hausse de 7,3 % à nombre de jours ouvrables comparable (17 jours, contre 19 en mai 2014). Sur les cinq premiers mois de l’année, le marché s’est établi à 791 143 unités, en hausse de 3,8 % en données brutes et de 5,8 % à nombre de jours ouvrables comparable (101 jours, contre 103 jours de janvier à mai 2014). Le marché des véhicules utilitaires légers a diminué de 8,9 % en mai, à 26 729 unités (+ 1,8 % à nombre de jours ouvrables comparable), et de 1,6 % sur cinq mois, à 151 383 unités (+ 0,4 % à nombre de jours ouvrables comparable). (Communiqué de presse CCFA)

Alexandra Frutos