Le marché français des voitures neuves a progressé de 8,9 % en mars

Avec 179 871 immatriculations en mars 2014, le marché français des voitures particulières a progressé de 8,9 % à nombre de jours ouvrables identique (21 jours). Sur le premier trimestre, le marché s’est établi à 446 615 unités, en hausse de 2,9 % à nombre de jours ouvrables identique (63 jours).

Le marché des véhicules utilitaires légers a enregistré une hausse de 1,6 % en mars, à 33 405 unités, mais a diminué de 1,6 % sur trois mois, à 91 014 unités.

Avec 3 242 immatriculations le mois dernier, le marché français des véhicules industriels de plus de 5 tonnes s’est inscrit en baisse de 8,8 % par rapport à mars 2013. Au premier trimestre, il a en revanche augmenté de 6,2 %, à 10 670 unités.

Les marques françaises ont vu leurs ventes de voitures neuves bondir de 17,8 % le mois dernier, à 100 069 unités (+ 13,5 % pour Citroën, + 16,4 % pour Peugeot, + 14 % pour Renault et + 52,7 % pour Dacia). Les marques étrangères ont en revanche enregistré une baisse de 0,5 % de leurs volumes, à 79 802 unités. Le groupe Volkswagen a progressé de 4,6 %, à 22 894 unités, GM de 1,4 %, à 8 089 unités, Nissan de 3,8 %, à 7 314 unités, le groupe Fiat de 3,5 %, à 6 622 unités, le groupe BMW de 5,1 %, à 6 008 unités, tandis que le groupe Ford a reculé de 2,2 %, à 8 028 unités, le groupe Toyota de 2,7 %, à 6 423 unités, Daimler de 7 %, à 4 541 unités, et le groupe Hyundai de 35,8 %, à 4 090 unités.

Sur le premier trimestre de 2014, les ventes de voitures des constructeurs français ont progressé de 10,1 %, à 252 866 unités (+ 6,3 % pour Citroën, + 10,3 % pour Peugeot, + 8,1 % pour Renault et + 25,5 % pour Dacia), alors que celles des groupes étrangers ont chuté de 5,1 %, à 193 749 unités (- 3,5 % pour Volkswagen, - 4,3 % pour GM, + 5,1 % pour Nissan, - 10,6 % pour le groupe Ford, + 3,7 % pour Toyota, + 2,1 % pour Fiat, - 7,4 % pour BMW, - 32,5 % pour le groupe Hyundai et - 15 % pour Daimler). (COMMUNIQUE CCFA 1/4/14)

Alexandra Frutos