Le marché européen a progressé de 4,5 % en juin et de 6,5 % sur six mois

Les ventes de voitures neuves dans l’Union européenne ont progressé de 4,5 % en juin, à 1 189 143 unités, ce qui représente toutefois le deuxième plus bas niveau enregistré pour un mois de juin depuis 2003, indique l’Acea (Association des constructeurs d’européens d’automobiles). Les ventes ont baissé de 1,9 % en Allemagne, tandis qu’elles ont augmenté de 2,5 % en France, de 3,8 % en Italie, de 6,2 % au Royaume Uni et de 23,9 % en Espagne.

Sur six mois, la hausse dans 26 des 27 pays de l’Union européenne (Malte n’étant pas prise en compte) a atteint 6,5 %, à 6 622 996 unités. Les ventes ont progressé sur tous les grands marchés, avec une progression de 2,4 % en Allemagne, de 2,9 % en France, de 3,3 % en Italie, de 10,6 % au Royaume Uni et de 17,8 % en Espagne.

En juin, le groupe Volkswagen a vendu 283 567 voitures dans l’Union européenne (+ 2,5 %). Il a devancé le groupe Renault (141 636 unités ; + 23,9 %), PSA Peugeot Citroën (131 392 unités ; - 0,1 %), General Motors (93 805 unités ; - 2,6 %), Ford (87 544 unités ; stable), le groupe BMW (76 444 unités ; + 4,6 %), le groupe Fiat (72 585 unités ; + 7,1 %), Daimler (62 035 unités ; - 1,2 %), le groupe Toyota (46 542 unités ; + 6 %), Nissan (41 977 unités ; + 10,3 %), Hyundai (38 136 unités ; - 4,4 %) et Kia (32 449 unités ; + 3,4 %). (COMMUNIQUE DE PRESSE ACEA, AFP 17/7/14)

Alexandra Frutos