Le marché espagnol a progressé de 26,2 % en septembre

Les ventes de voitures neuves en Espagne ont augmenté de 26,2 % en septembre, à 57 010 unités, indique l’ANFAC (Association des constructeurs), poursuivant ainsi leur mouvement de hausse depuis treize mois grâce à la prime à la casse du gouvernement. Sur les neuf premiers mois de l’année, les ventes affichent une progression de 17,2 %, à 640 673 unités.

Les ventes aux particuliers ont progressé de 27,6 % le mois dernier, à 36 610 unités (342 797 unités sur neuf mois, + 21 %) ; celles aux entreprises ont augmenté de 17,5 %, à 17 323 unités (154 672 unités sur neuf mois, + 11,6 %), et celles aux loueurs se sont établies à 3 077 unités en septembre (+ 76,5 %) et à 143 204 unités sur neuf mois (+ 15,1 %).

Par marques, Volkswagen a dominé le marché espagnol en septembre, avec 4 676 unités écoulées, suivi de Peugeot (4 543), de Renault (4 519), d’Opel (3 982), de Ford (3 762), de Citroën (3 531), de Seat (3 393), de Nissan (3 194), de Toyota (3 154) et de Dacia (2 672).

La Renault Mégane a éte le modèle le plus vendu sur le marché espagnol en septembre (2 243 unités écoulées), suivie de la Citroën C4 (1 928) et de la Sandero (1 796).

"Le marché a de nouveau affiché en septembre une hausse de plus de 20 %, traduisant l'impact très positif des Plans PIVE sur la consommation", a souligné David Barrientos, directeur de la communication de l’Anfac, et "nous devrions atteindre un marché de 850 000 unités sur l'ensemble de 2014", a-t-il ajouté.

"Les ventes progressent de façon constante et uniforme, ce qui devrait nous permettre de terminer l'année sur un volume de 875 000 unités, soit 21 % de plus qu'en 2013", a indiqué de son côté Juan Antonio Sanchez Torres, président de l’Association nationale des vendeurs de véhicules (Ganvam).

"Le mois de septembre a été meilleur que prévu et nous pensons que le dernier trimestre de l'année sera également très dynamique. Nous estimons que le marché s'établira autour de 840 000 unités sur l'ensemble de 2014, en hausse de 16 %", a déclaré Jaume Roura, président de Faconauto (Association des concessionnaires). (COMMUNIQUE ANFAC, AFP, EL MUNDO 1/10/14)

Juliette Rodrigues