Le marché espagnol a progressé de 13,7 % en août

Les ventes de voitures neuves en Espagne ont augmenté de 13,7 % en août, à 45 355 unités, indique l’ANFAC (Association des constructeurs), poursuivant ainsi leur mouvement de hausse depuis douze mois grâce à la prime à la casse du gouvernement. Sur les huit premiers mois de l’année, les ventes affichent une progression de 16,4 %, à 583 663 unités, ajoute l’Association.

Les ventes aux particuliers ont progressé de 11,4 % le mois dernier, à 31 377 unités (306 187 unités sur huit mois, + 20,2 %) ; celles aux entreprises ont augmenté de 19,1 %, à 12 336 unités (137 349 unités sur huit mois, + 10,9 %), et celles aux loueurs se sont établies à 1 642 unités en août (+ 20,9 %) et à 140 127 unités sur huit mois (+ 14,2 %).

Par marques, Volkswagen a dominé le marché espagnol en août, avec 4 109 unités écoulées, suivi d’Opel (3 607), de Peugeot (3 107), de Ford (3 007), de Seat (2 874), de Renault (2 856), de Dacia (2 834), de Citroën (2 477), de Toyota (2 380) et de Kia (2 191).

La Dacia Sandero a éte le modèle le plus vendu sur le marché espagnol au mois d'août (1 658 unités écoulées), suivie de la Seat Ibiza (1 283), et de la Citroën C4 (1 278).

Le marché automobile espagnol a poursuivi son redressement en août, grâce au plan Pive, souligne l'ANFAC dans un communiqué. Si le programme d'incitations est maintenu jusqu'à la fin de l'année, "nous pourrons être optimistes et finir l'année autour des 875 000 unités environ, ce qui correspondrait à un accroissement de 21 % par rapport à l'année précédente", explique Juan Antonio Sanchez Torres, président de l'Association des vendeurs de véhicules GANVAM. Les dernières prévisions portaient sur un marché de 850 000 unités.

"Pour autant, on n'est pas encore revenu aux niveaux d'avant-crise et l'âge moyen du parc continue à être élevé", souligne l'ANFAC.

L'industrie automobile espagnole est essentiellement tournée vers l'exportation. Le volume de véhicules exportés cette année devrait atteindre 2,05 millions d'unités pour une production de 2,4 millions d'unités, selon l'ANFAC. L'Europe de l'Ouest reste son principal débouché mais elle tente d'augmenter ses ventes en Afrique et en Europe de l'Est notamment. (COMMUNIQUE ANFAC, AFP 1/9/14)

Juliette Rodrigues