Le marché des véhicules particuliers électriques a progressé de 14,3 % en septembre

Sur la pente ascendante depuis le début de l'année, le marché des véhicules particuliers électriques a réussi sa rentrée. En septembre, il a totalisé 1 731 immatriculations, contre 1 514 il y a un an (+ 14,3 %), représentant 1 % des ventes totales de VN dans l'Hexagone. Leader du marché, la Renault Zoé s'est écoulée à 989 exemplaires le mois dernier, alors que la Bolloré Bluecar s'est emparée de la deuxième place et a enregistré son meilleur résultat mensuel (199 immatriculations), devant la Nissan Leaf (185 unités), la Peugeot iOn (94), la Tesla Model S (81), le Kia Soul EV (48) et la Citroën C-Zéro (47).

En souffrance depuis le 1er janvier, le segment des utilitaires électriques a réalisé un joli bond en septembre avec des ventes en progression de 31,5 %, à 539 unités. Le Kangoo Z.E. est resté le principal bénéficiaire de cette tendance, puisque ses ventes ont augmenté de 53 %, à 393 unités. Ses principaux concurrents, le Nissan E-NV200 et le Goupil G3, ont totalisé respectivement 44 et 43 immatriculations.

Sur les neuf premiers mois de 2015, 11 779 VP électriques ont été écoulés en France, contre 6 929 il y a un an, en hausse de 70 %, alors que le segment des utilitaires accuse toujours un léger retard, 3 104 VUE ayant trouvé preneur depuis le 1er janvier, contre 3 120 il y a un an. (JOURNALAUTO.COM 7/10/15)

Alexandra Frutos