Le marché des véhicules industriels est resté stable en 2013

Le marché français des véhicules industriels de plus de 5 tonnes est resté stable en 2013, à 43 264 unités (contre 43 378 l’année précédente), indique la Csiam (Chambre syndicale de l'automobile et du motocycle). Le marché des véhicules utilitaires lourds (3,5 à 5 tonnes) a connu un recul de 11,6 %, après deux années de hausse consécutives. Le marché des bus et cars a quant à lui enregistré une hausse de 14,9 %, à 6 963 unités, « amplifiant la hausse de l'an dernier », souligne la chambre syndicale. Les immatriculations de tracteurs ont par ailleurs augmenté de 4,96 %, tandis que celui des porteurs a reculé de 6,5 %.

Le marché Grand Est a nettement reculé, alors que la région Grand Ouest et le Sud Est ont sensiblement progressé, ajoute la Csiam, qui fait aussi état du « fort recul des immatriculations dans les métiers de la construction et de la distribution ».

D’après la Csiam, de nombreux clients ont investi dans des véhicules satisfaisant à la norme Euro-5 en 2013, « sauvant ainsi le volume d'immatriculations, mais retardant les effets environnementaux bénéfiques des Euro-6, le retour financier des investissements considérables réalisés par les constructeurs, et compromettant d'autant les volumes 2014 ». (AFP, JOURNALAUTO.COM 30/1/14, AUTOACTU.COM 31/1/14)

Alexandra Frutos