Le marché de l’occasion devrait rester dynamique en 2015

Le directeur de l’Observatoire Cetelem de l’Automobile Flavien Neuvy explique que « l'exercice 2014 a clairement mis en évidence que nous assistions en France à un déport du VN vers le VO récent ». Pour 2015, « nous ne prévoyons pas un fort rebond du marché des véhicules neufs, par conséquent le marché de la seconde main devrait rester dynamique. Nous anticipons une nouvelle croissance de 2 % à 4 % » cette année, indique-t-il. (Journalauto.com)

Alexandra Frutos