Le marché de l’occasion a fortement progressé en septembre et sur neuf mois

Déjà en courbe ascendante depuis janvier, le marché français des voitures d'occasion a enregistré une hausse de 8,1 % en septembre, à 454 494 unités. Les constructeurs français ont représenté 56,6 % des immatriculations. Les motorisations diesel ont représenté 66,8 % des immatriculations, tandis que les véhicules hybrides et électriques ont pesé respectivement 0,5 % et 0,1 % du marché de l'occasion.

Sur les neuf premiers mois de l’année, le marché de la seconde main a augmenté de 1,6 %, à 4 062 984 unités. Il s'est immatriculé trois VO pour un VN depuis janvier. A trois mois de la fin de l'exercice, le marché hexagonal est en avance par rapport aux années 2009, 2010, 2012 et 2013, une tendance qui témoigne de sa bonne santé. Si la Renault Clio a devancé la Mégane sur le mois de septembre, la berline compacte reste la voiture la plus prisée sur le marché de l'occasion hexagonal depuis janvier, avec un total de 310 549 immatriculations, devant la Clio et la Peugeot 206. La Twingo se positionne en quatrième position sur le marché de la seconde main, avec un total de 116 321 unités immatriculées au cumul des neuf premiers mois.

Le marché des véhicules utilitaires d'occasion a lui aussi enregistré une croissance notable en septembre (+ 9,4 %), à 64 259 immatriculations, et de 2,4 % sur neuf mois, à 577 141 unités. Au cumul, il s'est immatriculé 2,1 VUO pour un VUN. (JOURNALAUTO.COM 15/10/14)

Alexandra Frutos