Le marché britannique des voitures neuves a baissé de 4,8 % en juin

Les immatriculations de voitures neuves au Royaume-Uni ont diminué de 4,8 % au mois de juin, à 243 454 unités, portant le volume pour le premier semestre à 1,4 million d'unités, en baisse de 1,3 %, selon les chiffres publiés par la SMMT (association des constructeurs britanniques). Le mois dernier, les ventes aux particuliers ont reculé de 7,8 % (à 95 309 unités) et celles aux flottes ont baissé de 2,4 % (à 138 914 unités). Coté motorisations, la demande de voitures à essence a augmenté de 2,5 % et celle de modèles à carburants alternatifs a bondi de 29 % (à 10 721 unités, soit 4,4 % du marché). Les ventes de voitures diesel ont baissé de 14,7 %. La Volkswagen Golf a été la voiture la plus vendue sur le marché britannique en juin (avec 8 808 unités écoulées), suivie de la Ford Fiesta (8 601 unités) et de la Ford Focus (8 283 unités).« Comme prévu, la demande de voitures neuves a commencé à ralentir après cinq années consécutives de croissance robuste, mais les volumes sont toujours élevés. Si la confiance des consommateurs et des entreprises perdurent, nous prévoyons que la demande se maintiendra à ce niveau élevé au cours des prochains mois », indiqué le président de la SMMT, Mike Hawes. (COMMUNIQUE SMMT)

Frédérique Payneau