Le marché brésilien en passe de perdre sa quatrième place mondiale

La baisse des ventes de voitures au Brésil depuis le début de l’année (- 1,7 % au premier trimestre et - 12,7 % en avril) n’a pas encore impacté la position du pays au classement mondial des marchés automobiles (4ème), mais l’amélioration sensible des marchés européens, notamment le Royaume-Uni et l’Allemagne, pourrait bouleverser le podium des Top 5 si la tendance se poursuit.

Au premier trimestre de 2014, le marché brésilien des voitures s'est établi à 774 380 unités ; au Royaume-Uni, il a totalisé 768 039 unités (+ 13,5 %) et en Allemagne 759 018 unités (+ 5,8 %). (UOL 13/5/14)

Juliette Rodrigues