Le marché brésilien a affiché début septembre ses plus mauvaises performances depuis le début de l'année

Avec 133 536 unités enregistrées, le marché brésilien a affiché sur la première quinzaine de septembre ses plus mauvaises performances depuis le début de l’année.

Fiat a dominé le marché sur la quinzaine, avec 27 822 unités écoulées et 20,8 % de pénétration, suivi de General Motors (23 057 unités, 17,3 % de pénétration) et de Volkswagen (22 988, 17,2 %). Renault a occupé la sixième place avec 9 055 véhicules vendus (6,8 % de pénétration), Nissan la neuvième (2 735 ; 2 %), Citroën la onzième (2 067 ; 1,6 %) et Peugeot la douzième (1 564 ; 1,2 %). (UOL 16/9/14)

Juliette Rodrigues