Le marché automobile européen a progressé de 1,3 % en mai

Les immatriculations de voitures neuves ont progressé de 1,3 % en mai dans les pays de l’Union européenne, enregistrant leur vingt-et-unième mois de hausse consécutif, à 1 109 893 unités, a annoncé l’Acea (Association des constructeurs européens d’automobiles). Sur les cinq premiers mois de l’année, le marché a enregistré une croissance de 6,8 %, à 5 805 367 unités.

Parmi les grands marchés, la France (- 3,5 %) et l’Allemagne (- 6,7 %) ont régressé le mois dernier, tandis que les ventes ont augmenté de 14 % en Espagne, de 10,8 % en Italie et de 2,4 % au Royaume-Uni. La demande de voitures neuves a par ailleurs été tirée par la Pologne (+ 11 %) et la République tchèque (+ 17,6 %).

En mai, le groupe Volkswagen a vendu 283 136 voitures dans l’Union européenne (- 2,3 %). Il a devancé PSA Peugeot Citroën (114 174 unités ; - 5,5 %), le groupe Renault (106 394 unités ; + 4,8 %), Ford (79 763 unités ; - 0,8 %), le groupe Opel (77 496 unités ; - 5,2 %), le groupe FCA (77 020 unités ; + 9,2 %), le groupe BMW (69 154 unités ; + 7,6 %), Daimler (67 358 unités ; + 11,4 %), le groupe Toyota (42 478 unités ; - 4,4 %), Nissan (42 806 unités ; + 14,4 %), Hyundai (35 899 unités ; + 5,1 %) et Kia (32 955 unités ; + 8,2 %). (COMMUNIQUE ACEA 16/6/15)

Alexandra Frutos