Le marché automobile européen a reculé de 10,5 % en février et de 9,5 % sur 2 mois

Les ventes de voitures neuves dans l’Union européenne ont reculé de 10,5 % en février, à 795 482 unités, « atteignant leur plus bas niveau » depuis au moins dix ans, indique l’Acea (Association des constructeurs d’européens d’automobiles). Les ventes ont augmenté de 7,9 % au Royaume-Uni, tandis qu’elles ont chuté en Allemagne (- 10,5 %), en France (- 12,1 %), en Italie (- 17,4 %) et en Espagne (- 9,8 %).

Sur les deux premiers mois de l’année, la baisse dans 26 des 27 pays de l’Union européenne (Malte n’étant pas prise en compte) a atteint 9,5 %, à 1 681 073 unités. Les ventes ont également été contrastées selon les pays, avec une progression de 10,3 % au Royaume Uni, mais un recul de 9,6 % en Allemagne, de 9,7 % en Espagne, de 13,5 % en France et de 17,3 % en Italie.

En février, le groupe Volkswagen a vendu 195 608 voitures dans l’Union européenne (- 7,4%). Il a devancé PSA Peugeot Citroën (100 450 unités ; - 13,2 %), le groupe Renault (77 414 unités ; - 8,5%),%), General Motors (57 410 unités ; - 20,6%), le groupe Fiat (54 828 unités ; - 15,8 %), Ford (51 826 unités ; - 21 %), le groupe BMW (46 361 unités ; - 2,5 %), Daimler (42 364 unités ; - 1,8 %), le groupe Toyota (32 550 unités ; - 8 %), Hyundai (30 646 unités ; + 2 %), Nissan (28 142 unités ; - 7,8 %) et Kia (21 613 unités ; - 2,4 %).

Sur deux mois, le groupe Volkswagen a vendu 411 566 voitures dans l’Union européenne (- 6,8 %), devançant PSA Peugeot Citroën (202 060 unités ; - 14,8 %), le groupe Renault (153 540 unités ; - 7,1 %), General Motors (125 700 unités ; - 12,9%), le groupe Fiat (114 597 unités ; - 14 %), Ford (112 169 unités ; - 23,3 %), le groupe BMW (101 337 unités ; + 2,6 %), Daimler (91 588 unités ; + 1,1 %), le groupe Toyota (70 456 unités ; - 16,3 %), Hyundai (62 375 unités ; 0,1 %), Nissan (61 134 unités ; - 6,8 %) et Kia (44 787 unités ; + 2,4 %). (COMMUNIQUE ACEA, AFP 19/3/13)

Alexandra Frutos