Le marché automobile est un secteur en croissance pour Imerys

« Le marché automobile va très bien pour nous et nous le voyons comme un secteur en croissance », se réjouit Thierry Michel, président d'Imerys. Le groupe de minéraux industriels, dont l'automobile représente 42 % des ventes de talc, tire profit d'une évolution du marché. « Les automobiles doivent réduire leurs émissions de CO2 en s'allégeant, et un très bon vecteur pour y parvenir est de substituer de la tôle par du plastique », notamment dans les catégories les plus économiques, explique M. Michel. Or, l'une de vertus du talc est de renforcer le plastique. (AFP)

Alexandra Frutos