Le marché automobile en Espagne devrait afficher une hausse de 22,7 % en 2015

Le marché automobile en Espagne (voitures, utilitaires légers et véhicules industriels) devrait totaliser 1 212 000 unités cette année, en hausse de 22,7 %, estime l'ANFAC (Association des constructeurs). Les ventes de voitures notamment, devraient s'établir à 1 045 000 unités (+ 23 %) et celles de véhicules utilitaires légers à 145 000 unités (+ 27 %).

Au premier semestre, les ventes de voitures et de tout terrain ont augmenté de 22 %, à 555 222 unités, tandis que celles de véhicules utilitaires légers ont progressé de 35 %, à 46 644 unités. "Ce qui signifie que, dans le cas des voitures, les ventes afficheront au second semestre une croissance supérieure à celle des six premiers mois", souligne Mario Armero, vice-président exécutif de l'ANFAC. "D'ailleurs, pour le mois de juillet, nous prévoyons un marché voitures de nouveau supérieur à 100 000 unités. Juillet sera vraisemblablement le mois le plus fort de l'année", ajoute M. Armero.

Quant aux véhicules industriels, qui ont totalisé 11 316 unités au premier semestre (+ 46 %), ils devraient terminer l'année sur un volume de 22 000 unités environ, en hausse de 39 %.

M. Armero a par ailleurs indique que les constructeurs présents en Espagne avaient réalisé un chiffre d'affaires de 47,228 milliards d'euros en 2014, en hausse de 14,4 %. Les équipementiers ont pour leur part réalisé un chiffre d'affaires de 29,723 milliards, ce qui porte le chiffre d'affaires total de l'industrie automobile espagnole à 77 milliards d'euros en 2014. "Les constructeurs et les équipementiers automobiles ont ainsi représenté 7,3 % du PIB en 2014, contre 6,6 % en 2013", se félicite M. Armero.

Le secteur employait en outre 8,7 % de la population active en 2014, contre 8,1 % en 2013. (TRIBUNA DE AUTOMOCION 14/7/15)

Juliette Rodrigues