Le marché automobile américain a augmenté de près de 14 % en octobre

Les ventes de véhicules légers aux Etats-Unis ont augmenté de 13,6 % en octobre, à 1,45 million d'unités, portées par une demande robuste pour les utilitaires légers et des promotions. Dopées par le prix bas de l'essence, les ventes de tout-terrain/tout-chemin de loisir, de pick-ups, de monospaces et autres véhicules utilitaires légers ont progressé de 22 %, tandis que celles de voitures ont augmenté de seulement 4%. En rythme annualisé, le marché américain a atteint 18,23 millions d'unités en octobre.Le mois dernier, les ventes de General Motors ont augmenté de 15,9 % (à 262 993 unités), celles de Ford de 13,4 % (à 213 105 unités) et celles de FCA de 14,6 % (à 196 888 unités).Parmi les grands constructeurs asiatiques, Toyota, Nissan et Hyundai-Kia ont enregistré une hausse à deux chiffres de leurs ventes en octobre : le premier a vendu 204 045 véhicules (+ 13 %), le second en a écoulé 116 047 (+ 12,5 %) et le troisième 110 049 (+ 16,1 %). Les ventes de Honda ont pour leur part augmenté de 8,6 % (à 131 651 unités).Les constructeurs allemands ont affiché des résultats contrastés sur le marché américain le mois dernier. Les ventes du groupe BMW ont baissé de 6,6 % (à 33 621 unités), mais celles de Daimler ont augmenté de 3,7 % (à 32 470 unités). Les ventes du groupe Volkswagen ont bien résisté, malgré le scandale des moteurs diesel truqués : elles ont augmenté de 5,8 % (à 52 341 unités), avec une hausse de 16,8 % pour Audi, de 11 % pour Porsche et de 0,2 % pour Volkswagen. (AUTOMOTIVE NEWS 3/11/15)

Frédérique Payneau