Le marché automobile américain a atteint 16,5 millions d'unités en 2014

2014 a été un nouveau bon millésime pour le marché automobile américain. Les ventes de véhicules légers ont augmenté de 6 % l’an dernier, à 16,5 millions d’unités. Elles ont progressé de 11 % sur le seul mois de décembre, à 1,5 million d’unités.Treize marques - Honda, Nissan, Subaru, Porsche, Kia, Mercedes, Maserati, Land Rover, Hyundai, BMW, Audi, Jeep et Ram - ont réalisé des ventes record en 2014. Parmi les grands constructeurs présents aux Etats-Unis, FCA, Nissan et Toyota ont augmenté leur part de marché, tandis que Ford, General Motors, Honda et Hyundai-Kia ont cédé du terrain. Sur l'ensemble de l'année écoulée, les ventes de General Motors ont augmenté de 5 %, à 2,93 millions d'unités, et celles de Fiat Chrysler ont bondi de 17 %, à 2,1 millions d'unités. Les ventes de Ford ont en revanche diminué de 1 %, à 2,47 millions d'unités.Toyota a enregistré une hausse de 6 % de ses ventes aux Etats-Unis l'an dernier, à 2,37 millions d'unités. Les ventes de Honda ont augmenté de 1 %, à 1,54 million d'unités. Celles de Nissan ont progressé de 11 %, à 1,38 million d'unités, et celles de Hyundai-Kia a ont augmenté de 4 %, à 1,3 million d'unités. Du coté des constructeurs allemands, les ventes du groupe BMW ont augmenté de 5 % (à 396 750 unités) et celles de Daimler de 7 % (à 366 589 unités). Les ventes du groupe Volkswagen ont quant à elles diminué de 2 %, à 599 699 unités.Le marché américain devrait continuer à augmenter cette année, mais après cinq années de croissance rapide certains analystes et dirigeants tablent sur une progression plus modérée en 2015. (AUTOMOTIVE NEWS 5/1/15)

Frédérique Payneau