Le marché automobile américain a augmenté de 5 % en novembre

Les ventes de véhicules légers aux Etats-Unis ont augmenté de 5 % au mois de novembre, à 1,3 million d’unités, dopées par les promotions du « Black Friday », les achats du week-end de Thanksgiving et la baisse des prix de l’essence. En rythme annualisé, le marché automobile américain a atteint 17,2 millions d’unités en novembre (le seuil des 17 millions d'unités a été dépassé pour la deuxième fois cette année). Le mois dernier, les ventes d’utilitaires légers ont augmenté de 9 %, tandis que celles de voitures ont diminué de 0,1 %. Les trois modèles les plus vendus ont été les pick-ups Ford Série F, Chevrolet Silverado et Ram.Les ventes de General Motors ont augmenté de 6 % le mois passé, à 225 818 unités, mais celles de Ford ont baissé de 2 %, à 186 334 unités. Les ventes de Fiat Chrysler ont pour leur part bondi de 20 %, à 172 217 unités.Parmi les constructeurs asiatiques, les ventes de Toyota ont augmenté de 3 %, à 183 346 unités, et celles de Honda de 5 %, à 121 814 unités. Les ventes de Nissan ont en revanche diminué de 3 %, à 103 188 unités, et celles de Hyundai-Kia de 3 % également, à 98 608 unités (- 4 % pour Hyundai et - 1 % pour Kia).Le mois dernier, les ventes de Daimler ont augmenté de 2 %, à 37 925 unités, celles du groupe Volkswagen ont progressé de 10 %, à 53 446 unités, mais celles du groupe BMW ont diminué de 1 %, à 36 103 unités.Les constructeurs ont vendu 15 millions de véhicules aux Etats-Unis entre les mois de janvier et novembre (+ 6 %). Le marché devrait avoisiner 16,5 millions d'unités sur l'ensemble de l'année, ce qui serait le niveau le plus élevé depuis 2007. (AUTOMOTIVE NEWS, DETROIT NEWS, FREEP.COM 2/12/14)

Frédérique Payneau