Le maire de Londres, Boris Johnson, a annoncé la création d'une nouvelle taxe...

Le maire de Londres, Boris Johnson, a annoncé la création d'une nouvelle taxe qui frappera les véhicules diesel circulant dans le centre de la capitale britannique. Les conducteurs doivent aujourd'hui acquitter 11,50 livres (14,50 euros) par jour pour circuler dans cette zone ; en 2020, ceux qui roulent au gazole verront ce montant doubler. Londres a été épinglée par la Commission européenne pour ses taux élevés de dioxyde d'azote et de particules fines dans l'air qui dépassent régulièrement les seuils autorisés. (La Croix)

Frédérique Payneau