Le nom de la fonction « Autopilot » de Tesla fait débat aux Pays-Bas

Après l’Allemagne (voir la revue de presse du 17/10/16), l’autorité néerlandaise (RDW) qui a homologué l’an dernier le système d’assistance à la conduite « Autopilot » de Tesla pour toute l’Europe s’interroge à son tour sur la pertinence du nom qui a été choisi pour le logiciel. Ce nom a fait débat au sein de l'agence néerlandaise, mais il n'est pas certain que celle-ci demande à Tesla de cesser de l'utiliser, a indiqué Therese de Vroomen, porte-parole de l'agence. L'autorité néerlandaise qui contrôle l'industrie de la publicité a fait savoir qu'elle n'avait pas reçu de plaintes concernant l'utilisation de l'appellation « Autopilot » par Tesla.Le ministère allemand des Transports vient pour sa part de demander à Tesla de ne plus utiliser le nom « Autopilot » dans des publicités car il pourrait laisser penser que le conducteur n'a pas besoin d'être attentif. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 17/10/16)

Frédérique Payneau