Le lancement de la Formule E pourrait révolutionner le marché des V.E.

D’après une étude réalisée par Ernst & Young, le lancement en 2014 de la Formule E, qui opposera des monospaces électriques performantes, pourrait révolutionner le marché de la voiture électrique. Cette nouvelle compétition pourrait en effet provoquer l’achat de 77 millions de véhicules électriques supplémentaires au cours des vingt-cinq prochaines années, estime le cabinet. (LA CROIX 19/11/13)

Alexandra Frutos