Le groupe Volkswagen ne prévoit pas de céder une de ses marques

Le président du conseil de surveillance de Volkswagen, Hans Dieter Pötsch, a déclaré que le groupe allemand ne prévoyait pas de vendre une de ses marques, contrairement à des rumeurs qui laissaient entendre qu’une cession était envisageable pour faire face au coût du scandale des moteurs truqués.

« Le groupe Volkswagen est solide financièrement et dispose de nombreuses options de financement », a rappelé M. Pötsch. Outre la cession d'une marque, le dirigeant a également exclu une augmentation de capital.

Selon M. Pötsch, le groupe Volkswagen n'aura pas besoin de provisionner de somme supplémentaire pour faire face au coût du scandale des moteurs truqués. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 7/10/16)

Cindy Lavrut