Le groupe Volkswagen a dégagé un bénéfice opérationnel de 6,2 milliards d'euros au premier semestre

Le groupe Volkswagen a dégagé un bénéfice opérationnel de 6,2 milliards d’euros au premier semestre (+ 7,0 %), sur un chiffre d’affaires de 98,8 milliards d’euros (+ 0,1 %). Son bénéfice net a progressé de 19,3 %, à 5,7 milliards d’euros. La marge opérationnelle du groupe a progressé de 0,4 point au premier semestre, à 6,3 %. Sur les six premiers mois de l'année, Volkswagen a vendu au total 5,07 millions de véhicules (avec ses 12 marques), resserrant ainsi son écart avec Toyota (5,09 millions de ventes). Le groupe disposait à fin juin de liquidités nettes de 14,0 milliards d'euros, contre 16,9 milliards d'euros fin décembre 2013. Cette différence s'explique par l'acquisition de la totalité du capital de Scania. Volkswagen a en outre investi 3,6 milliards d'euros au premier semestre (contre 3,9 milliards d'euros un an auparavant), principalement dans ses usines et pour la production de modèles attendus en 2014 et 2015.Audi a contribué au bénéfice opérationnel du groupe à hauteur de 2,7 milliards d'euros (+ 3,9 %), Skoda à hauteur de 425 millions d'euros (+ 74,9 %), Porsche à hauteur de 1,4 milliard d'euros (+ 7,7 %), Bentley à hauteur de 95 millions d'euros (+ 63,8 %), Scania à hauteur de 476 millions d'euros (+ 2,6 %) et MAN à hauteur de 222 millions d'euros (contre une perte opérationnelle de 124 millions d'euros au premier semestre). En revanche, Seat a subi une perte opérationnelle de 37 millions d'euros (contre 40 millions d'euros un an auparavant). De plus, la marque Volkswagen a vu son bénéfice opérationnel reculer d'un tiers, passant de 1,5 milliard d'euros au premier semestre de 2013 à 1,0 milliard d'euros sur les six premiers mois de cette année. Au deuxième trimestre, le groupe allemand a vu son chiffre d'affaires diminuer de 2 %, à 51 milliards d'euros. Son bénéfice opérationnel a en outre diminué de 3 % entre avril et juin, à 3,3 milliards d'euros. Le bénéfice net sur la période s'est établi à 3,2 milliards d'euros (+ 12,5 %). Sur l'ensemble de l'année 2014, Volkswagen a confirmé ses objectifs de résultats, notamment un chiffre d'affaires évoluant dans une fourchette de 3 % autour du niveau de 2013 (soit entre - 3 et + 3 %), et une marge opérationnelle comprise entre 5,5 et 6,5 %. Par ailleurs, le groupe Volkswagen a confirmé qu'il lançait un programme d'économies afin d'améliorer la rentabilité de sa marque éponyme. La marque Volkswagen veut ainsi atteindre une marge d'au moins 6 % d'ici à 2018 (contre 2,1 % au premier semestre). (AFP, AUTOMOTIVE NEWS, AUTOMOBILWOCHE, SÜDDEUTSCHE ZEITUNG 31/7/14, ECHOS 1/8/14, COMMUNIQUÉ VOLKSWAGEN)

Cindy Lavrut