Le groupe Renault crée une sixième région

A compter du 1er septembre, l’organisation internationale du groupe Renault évoluera. Pour soutenir son développement dans le cadre de la deuxième partie du plan à moyen terme « Drive the Change », l’actuelle région Asie-Pacifique donnera naissance à deux nouvelles régions : la région Moyen-Orient-Inde, qui regroupera le Moyen-Orient, les pays du Golfe et le sous-continent indien ; et la région Asie-Pacifique, qui comportera la Chine, les pays de l’ASEAN, la Corée, le Japon, l’Australie et l’Océanie. Membre du comité de direction de Renault, Bernard Cambier sera le directeur des opérations de la région Moyen-Orient-Inde. Il aura pour mission de développer les ventes en Inde, la reprise des activités commerciales et industrielles en Iran dans le cadre strict des accords internationaux, et de façon générale dans les pays du Moyen-Orient et du Golfe Persique.

Gilles Normand, membre du comité de direction de Renault et directeur des opérations pour la région Asie-Pacifique, concentrera son management opérationnel sur les lancements des projets industriels en Chine et des futurs développements stratégiques dans cette région.

A travers la création de ces deux régions, la direction générale de Renault se donne les moyens organisationnels de réaliser la performance durable du Plan à moyen-terme « Drive the Change ». Le groupe Renault poursuit avec succès sa stratégie offensive à l’international.

A partir du 1er septembre, le groupe Renault comptera donc six directions des opérations : Eurasie (Bruno Ancelin), Amériques (Denis Barbier), Euromed-Afrique (Jean-Christophe Kugler), Europe (Stefan Mueller), Asie-Pacifique (Gilles Normand), ainsi que la nouvelle région Moyen Orient-Inde dirigée par Bernard Cambier, jusqu'alors directeur du commerce France de Renault. (COMMUNIQUE DE PRESSE RENAULT, REUTERS 10/7/14, AUTOACTU.COM 11/7/14)

Alexandra Frutos