Le groupe Fiat Chrysler Automobile est tombé dans le rouge au premier trimestre

Le groupe Fiat Chrysler est tombé dans le rouge au premier trimestre de 2014, enregistrant une perte nette de 319 millions d'euros, essentiellement due à une charge exceptionnelle de 315 millions d'euros (liée à l'application d'un accord entre sa filiale américaine Chrysler et les syndicats locaux) et à la dévaluation du bolivar vénézuélien. Sur les trois premiers mois de 2013, il avait dégagé un bénéfice net de 31 millions d'euros. Le bénéfice opérationnel du groupe a légèrement reculé (de 1,42 %), à 622 millions d'euros, tandis que le chiffre d’affaires a progressé de 12,3 %, à 22,12 milliards d'euros.

Fiat Chrysler a en outre vendu 1,1 million de véhicules dans le monde sur le trimestre, en hausse de 9 %. Cette croissance procède des bonnes performances réalisées en Europe, en Amérique du nord et en Asie Pacifique.

Le groupe a par ailleurs confirmé ses prévisions pour l’ensemble de l’année 2014. Il table sur un bénéfice net compris entre 600 et 800 millions d'euros et à un chiffre d'affaires d'environ 93 milliards d'euros. Le bénéfice opérationnel est attendu entre 3,6 et 4 milliards d'euros et la dette se situerait entre 9,8 et 10,3 milliards d'euros. (AFP, AUTOMOTIVE NEWS 6/5/14)

Juliette Rodrigues