Le groupe CAT veut faire progresser son chiffre d’affaires de 300 millions d’euros sur la période 2013-2016

Le groupe CAT, qui compte environ 700 attelages porte-voitures transportant chaque jour 12 000 voitures, va investir cette année plus de 12 millions d’euros pour renouveler et renforcer sa flotte d’une centaine d'attelages porte-voitures. Un quart d’entre eux seront affectés au transport des véhicules Volkswagen en Russie, contrat qui vient d’être signé. Les autres attelages seront principalement affectés à la France, l’Europe de l’Est, l’Italie et la Grande-Bretagne. Un appel d’offres est en cours pour sélectionner le constructeur qui fournira les tracteurs.

Cet investissement s’inscrit dans le plan 2013-2016 du groupe, qui vise une progression de son chiffre d’affaires de 300 millions d’euros sur la période. Le groupe CAT compte sur la reprise du marché automobile et sur la signature de nouveaux contrats pour se développer. Il ne bénéficiera pas en revanche du dynamisme du marché chinois, où il n’est pas encore présent. Outre son client historique, Renault-Nissan, le groupe a développé des relations très étroites avec Volvo, Jaguar Land Rover, BMW-Mini et le groupe Hyundai-Kia. Il vient d’ailleurs de renouveler pour 5 ans son contrat avec Hyundai France.

En 2013, l’activité transport de véhicules du groupe CAT a souffert de la baisse du marché européen. Il a livré 2,3 millions de véhicules neufs (- 9 %), pour un chiffre d’affaires de 695 millions d’euros (- 9 %). Son activité Cargo (pièces de rechange, deux-roues) a en revanche progressé, lui permettant de limiter la baisse de son chiffre d’affaires global, à 1,023 milliard d’euros (- 7 %). (AUTOACTU.COM 7/4/14)

Alexandra Frutos