Le groupe BMW va produire la Mini électrique à Oxford

Malgré le Brexit, le groupe BMW a annoncé qu’il allait produire la Mini électrique à Oxford. La production du modèle doit débuter en 2019. BMW avait déjà indiqué que sa préférence allait au site d'Oxford pour l'assemblage de ce modèle (cf. analyse de presse du 20/7/17). Les systèmes de transmission électrique pour la Mini électrique seront pour leur part produits dans les usines de BMW en Bavière (à Dingolfing et Landshut). La Mini électrique sera une variante de la Mini à trois portes.Le Brexit avait fait envisager à BMW de produire la Mini électrique aux Pays-Bas. En effet, le départ du Royaume-Uni de l'Union Européenne pourrait se traduire par un retour des droits de douanes. Les craintes liées à cette situation ont déjà conduit à un recul des investissements dans le secteur automobile au Royaume-Uni, à 1,7 milliard de livres sterling en 2016, contre 2,5 milliards de livres les années précédentes. Néanmoins, la décision de BMW est « un vote de confiance dans la détermination que vous avons de faire du Royaume-Uni le lieu incontournable pour la prochaine génération de véhicules », a souligné le Ministre britannique des Entreprises, Greg Clark. (AFP, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE, SPIEGEL 25/7/17)

Cindy Lavrut