Le gouvernement veut obliger les concessionnaires algériens à investir dans l'industrie automobile locale

Dans le cadre de sa loi de finances 2014, le gouvernement veut obliger les concessionnaires algériens à investir dans l'industrie automobile locale afin de la rendre plus pertinente et compétitive, et ainsi freiner les importations massives de véhicules. (Journalauto.com)

Alexandra Frutos