Le gouvernement suspend sine die le péage de transit poids lourds

Sous la menace d’un important mouvement social des transporteurs, Ségolène Royal et Alain Vidalies ont décidé de suspendre sine die le dispositif de péage de transit poids lourds. La ministre de l’Ecologie et le secrétaire d’Etat aux Transports ont pris cette décision après avoir pris acte « des difficultés de sa mise en ?uvre », « de la nécessité de clarifier les sources de financement à l’usage des infrastructures » et de la volonté des transporteurs « de participer à des solutions de financement équitables et pérennes ».

Il est désormais prévu de créer un groupe de travail avec toutes les parties prenantes pour trouver une solution, et de se pencher sur la situation économique et sociale du secteur afin de préserver ses entreprises et ses emplois. L’écotaxe poids lourds risque donc fort de ne pas être opérationnelle pour le début de 2015, souligne le JOURNALAUTO.COM (9/10/14). (ECHOS, FIGARO, LIBERATION, PARISIEN 10/10/14)

Alexandra Frutos