Le gouvernement italien va mener des négociations pour éviter la fermeture de l'usine Bridgestone de Bari

Le ministère italien du Développement économique a indiqué qu'un groupe de travail allait être mis en place pour rechercher des alternatives à la fermeture de l'usine Bridgestone de Bari, annoncée début mars. Le site, qui emploie 950 personnes, produit des pneus pour voitures.

Ce groupe de travail se réunira une première fois le 16 avril afin d'analyser la situation concrète et de "chercher les solutions possibles pour que le site puisse continuer à produire", indique le ministère dans un communiqué. (AFP 5/4/13)

Juliette Rodrigues