Le gouvernement italien a proposé un soutien...

Le gouvernement italien a proposé un soutien financier de 100 millions d’euros à Lamborghini, sous forme de crédit d’impôt, s’il choisit de fabriquer son futur tout terrain dans le pays. Lamborghini, qui rejoindra avec l'Urus le cercle très fermé des constructeurs présents sur le segment des SUV de luxe, emploira environ 300 personnes pour ce programme, selon les études préliminaires. Audi, propriétaire de Lamborghini, n’a toujours pas donné d’indications sur les conditions de production (choix de l’usine, volumes) ni sur le calendrier de ce programme. (Journal de l'Automobile)

Juliette Rodrigues