Le gouvernement espagnol veut modifier le calcul de l'Impôt de Circulation

Le gouvernement espagnol veut modifier le calcul de l'Impôt de Circulation (vignette) afin de prendre en compte les émissions des véhicules (CO2, NOx et particules) et non leur puissance (chevaux fiscaux). Le texte sera élaboré dès cette année en vue d'une entrée en vigueur en 2014.

L'objectif du gouvernement est d'améliorer la qualité de l'air dans le cadre de son plan Aire 2013-2016. L'Impôt de Circulation a rapporté aux municipalités espagnoles 2,80 milliards d'euros en 2011. (EL MUNDO 8/4/13)

Juliette Rodrigues