Le gouvernement espagnol pourrait demander à...

Le gouvernement espagnol pourrait demander à Seat, filiale locale de Volkswagen, de rembourser les aides perçues pour les voitures fabriquées avec des moteurs truqués, vendues à l’occasion de campagnes de promotion de véhicules performants. "Dans la mesure où ces voitures ont été vendues notamment grâce à l’aide accordée aux véhicules performants, nous allons logiquement proposer le remboursement de ces aides", a affirmé le ministre espagnol de l’Industrie José Manuel Soria. Le ministre espagnol a ajouté que cette proposition se fera "non obstant les autres mesures qui pourraient être décidées compte-tenu de l’augmentation des émissions polluantes dues au logiciel installé sur ces moteurs". (AFP)

Juliette Rodrigues