Le gouvernement espagnol exclut la possibilité de supprimer la taxe d'immatriculation en 2015

Le gouvernement espagnol a exclu la possibilité de supprimer la taxe d’immatriculation dans le cadre de la réforme fiscale qui entrera en vigueur le 1er janvier prochain.

"Les impôts qui dépendent des communautés, tels que la taxe d’immatriculation, ne seront pas modifiés", a indiqué le secrétaire d’Etat aux Finances Miguel Ferre, expliquant que ce serait "prématuré et une erreur", et qu'il faudrait attendre "la fin de la réforme sur le financement des communautés autonomes pour étudier le projet". (TRIBUNA DE AUTOMOCION 16/10/14)

Juliette Rodrigues