Le gouvernement chinois a officiellement publié sa nouvelle politique de réduction de la pollution atmosphérique

Le gouvernement chinois a officiellement publié sa nouvelle politique de réduction de la pollution atmosphérique ; celle-ci prévoit une réduction de 10 % de la concentration dans l’air des particules fines au niveau national d’ici à 2017.

Outre cet objectif national, les villes de Pékin et de Tianjin devront - à l'horizon 2017 - réduire leur taux de particules fines de 25 % et 20 %, respectivement, tandis que les régions économiques du Delta du Yangtze et du Delta de la rivière des perles (province du Guangdong) devront réduire la concentration atmosphérique en particules fines de 15 %.

Cette nouvelle politique de réduction de la pollution atmosphérique vise également à promouvoir les transports publics et les véhicules verts.

Outre les implications pour l'industrie automobile, le gouvernement veut réduire (à moins de 65 %) la part du charbon dans l'ensemble de la consommation d'énergie. (GASGOO.COM 16/9/13)

Cindy Lavrut