Le gouvernement central chinois prévoit une directive visant à limiter les subventions

Le gouvernement central chinois prévoit une directive visant à limiter les subventions accordées par les gouvernements locaux (provinciaux ou municipaux) dans le but de promouvoir les véhicules verts.

Le Ministère chinois de l'Industrie et des Technologies de l'information a indiqué que le gouvernement central allait réduire les subventions de gouvernements locaux qui favorisent les constructeurs de véhicules électriques et hybrides rechargeables de leur région uniquement.

Le ministère veut ainsi centraliser les subventions pour les véhicules verts et faire en sorte que les montants des aides à l'achat pour les modèles électriques et hybrides rechargeables soient harmonisés dans les différentes provinces.

Néanmoins, les gouvernements locaux pourront toujours favoriser les constructeurs de leur région. Le gouvernement municipal de Pékin a par exemple restreint les aides aux modèles 100 % électrique, les véhicules hybrides rechargeables n'étant pas éligibles à une aide à l'achat. Cette mesure favorise le Pékinois BYD, qui produit uniquement des véhicules électriques à batteries. (AUTOMOTIVE NEWS CHINA 3/6/14)

Cindy Lavrut