Le gouvernement britannique et le secteur automobile vont investir 1 milliard de livres dans un centre de recherche sur les moteurs

Le ministre britannique du Commerce Vince Cable a annoncé au Festival de la vitesse de Goodwood que le gouvernement britannique et 27 entreprises du secteur automobile investiraient chacun 500 millions de livres (577 millions d'euros) au cours des dix prochaines années dans un centre de recherche sur les moteurs (Advanced Propulsion Center - APC). Ce centre aura pour mission de développer et de commercialiser de nouvelles technologies de propulsion à faibles émissions de carbone pour les futurs véhicules.

Jaguar Land Rover, GKN, le groupe BMW, Robert Bosch, Ford, Caterpillar et Nissan participeront à cette initiative qui vise à garantir environ 30 000 emplois liés à la production de moteurs et pourrait en créer des milliers d'autres.

Il a par ailleurs été annoncé que l'Automotive Council, coprésidé par M. Cable et Richard Parry-Jones, comptait recruter plus de 7 600 apprentis et 1 700 diplômés au cours des cinq prochaines années et que l'Automotive Investment Organisation, récemment créée, chercherait à doubler (à 15 000) le nombre d'emplois créés dans la chaîne d'approvisionnement au cours des trois prochaines années.

« Driving Success, la stratégie industrielle pour le secteur automobile, définit la façon dont l'industrie va travailler avec le gouvernement au cours des 20 ou 30 prochaines années. C'est essentiel pour maintenir et développer un secteur automobile prospère dans une industrie mondiale extrêmement compétitive », a souligné M. Parry-Jones. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 13/7/13, GUARDIAN, TELEGRAPH 12/7/13)

Frédérique Payneau