Le gouvernement britannique pourrait porter plainte contre Volkswagen

Le gouvernement britannique pourrait porter plainte contre le groupe Volkswagen dans le cadre du scandale des moteurs truqués, en vue d’obtenir des dédommagements pour les propriétaires britanniques de modèles affectés.

Suite à un rapport spécial réalisé par le Comité des Transports, le gouvernement britannique a conclu que la réponse de Volkswagen à la révélation de ses manipulations avait été « inacceptable », de même que le traitement réservé aux consommateurs britanniques. Selon le gouvernement, les « propriétaires de véhicules affectés devraient recevoir une compensation pour le dérangement causé » par le scandale.

Le gouvernement a ajouté que les autorités juridiques de plusieurs pays d'Europe coordonnaient leurs enquêtes et que le Royaume-Uni était engagé dans ce processus.

Outre des dédommagements pour les consommateurs britanniques, le gouvernement veut également obtenir de Volkswagen une garantie concernant les réparations pour remettre ses véhicules affectés aux normes. Le gouvernement veut également la garantie que Volkswagen fera bien face à des conséquences légales « appropriées ». (AUTOCAR 17/10/16)

Cindy Lavrut