Le gouvernement australien annonce une aide de 350 millions d'euros pour le secteur automobile

Le gouvernement australien, qui avait réduit les subventions à l'industrie automobile l'an dernier, a annoncé une aide de 500 millions de dollars australiens (354 millions d'euros) pour permettre aux constructeurs et aux équipementiers de maintenir leur activité jusqu’en 2017.Les trois principaux constructeurs implantés en Australie - Toyota, Ford et Holden - envisagent en effet de cesser leur production au plus tard à cet horizon, mais ils pourraient être contraints de mettre la clé sous la porte plus tôt que prévu, a indiqué le ministre australien de l'industrie Ian Macfarlane. La somme débloquée permettra de sécuriser l'échéance de fin 2017 à la fois pour les constructeurs et les équipementiers, a ajouté M. Macfarlane. « Nous savons que c’est terminé pour l’industrie automobile en Australie. Mais nous devons nous assurer que l’activité se poursuivra jusqu’à fin 2017 », a déclaré le ministre. Le syndicat australien des employés de l'industrie s'est félicité des aides annoncées. (AFP 10/3/15)

Frédérique Payneau