Le gouvernement américain a annoncé avoir perdu 11,2 milliards de dollars

Le gouvernement américain a annoncé avoir perdu 11,2 milliards de dollars lorsqu’il a sauvé General Motors de la faillite. (Automotive News)

Cindy Lavrut