Le fonds suédois AMF s'est prononcé contre l'offre de reprise de Scania proposée par Volkswagen

Le fonds suédois AMF, qui détient 0,83 % du capital de Scania, s’est prononcé contre l’offre de reprise de Volkswagen, qui a proposé 6,7 milliards d'euros afin d'acquérir les quelque 37 % du capital de Scania qu'il ne détient pas encore (cf. revue de presse du 24/2/14).

L'actionnaire minoritaire AMF estime que l'offre (200 couronnes suédoises par action) ne reflète pas les perspectives de croissance à long terme de Scania.

Il se range ainsi à l'avis du comité indépendant chargé par le conseil d’administration de Scania d’évaluer l’offre d’achat de Volkswagen, qui avait émis un avis négatif sur cette offre (cf. revue de presse du 18/3/14). (AUTOMOBILWOCHE, HANDELSBLATT 31/3/14)

Cindy Lavrut